Le livre des Baltimore

Auteur : Joël Dicker
Année de publication : mars 2017
Editeur : De Fallois (Poche)
Catégorie : Contemporaine
Nombre de pages : 593

« Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ? »

J’ai découvert Joël Dicker avec son livre « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » – comme beaucoup je pense ! Ayant bien aimé son écriture et l’histoire, « Le Livre des Baltimore » et « La disparition de Stéphanie Mailer » sont venus complétés ma PAL. Grâce à un petit vote que je vous ai demandé sur Instagram, j’ai donc lu « Le Livre des Baltimore » et je ne suis absolument pas déçue ! Il est pour le moment mon préféré de l’auteur.

Bien qu’au départ je ne savais pas trop où Joël Dicker voulait nous amener, il est indéniablement excellent pour nous garder en haleine tout au long du roman. A tel point qu’à force d’entendre parler du Drame sans savoir de quoi il s’agissait, mes attentes grandissaient et j’avais peur d’être déçue. Plus on nous fait mijoter, plus l’attente est grande, vous voyez ? Heureusement pour l’auteur, le rebondissement final est inattendu et inconcevable. J’ai été entièrement satisfaite !

« Le problème des gens qui achètent un chien, c’est qu’ils ne réalisent souvent pas qu’on ne choisit pas un chien, mais bien l’inverse : c’est lui qui décide de ses affinités. C’est le chien qui vous adopte, feignant d’obéir à toutes vos règles pour ne pas vous peiner. »

Avec ce roman, nous ne sommes pas dans un thriller mais dans un genre plus contemporain avec des secrets de famille, notamment en ce qui concerne la famille Goldman-de-Baltimore. Cela a effectivement joué sur ma préférence pour celui-ci puisque les secrets de famille sont vraiment mon péché mignon.

« Il y a eu des drames, il y en aura d’autres et il faudra continuer à vivre malgré tout. Les drames sont inévitables. Ils n’ont pas beaucoup d’importance, au fond. Ce qui compte, c’est la façon dont on parvient à les surmonter. »

Le seul petit bémol que j’ai trouvé est l’absence de référence à « La vérité sur l’affaire Harry Quebert ». Puisque nous retrouvons Marcus Goldman, j’étais persuadée que nous entendrions parler de sa première enquête ! « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » se déroule en 2008 quand dans « Le Livre de Baltimore » le présent se situe en 2012… Dites-moi si je me trompe ! De toute manière, j’imagine que l’auteur doit avoir ses raisons. Et, d’un autre côté, cela rend  « Le Livre de Baltimore » accessible aux personnes n’ayant pas lu le précédent, donc c’est très bien aussi.

En tout cas, si Joël Dicker prévoit d’écrire un nouveau roman avec Marcus Goldman en personnage principal, tenez-moi au courant !

Et vous, vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Il vous fait envie ? Dites-moi tout !

Je vous souhaite de belles lectures et merci d’avoir pris le temps de me lire !

2 commentaires sur “Le livre des Baltimore

Ajouter un commentaire

  1. C’était également mon deuxième de l’auteur, le premier étant bien évidemment LVSLHQ, que j’ai d’ailleurs préféré, même si LLDB (désolée les titres sont trop longs aha) m’a beaucoup plu, j’ai aimé en savoir plus sur Marcus qui n’est pas forcément bien présenté dans LVSLHQ ! Et effectivement les deux peuvent se lire indépendamment ça ne pose pas de problèmes ! J’ai aussi Stephanie Mailer dans ma PAL , décidément on va les lire dans le même ordre haha ! @meslivresdepoche

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui effectivement nous les avons lu dans le même ordre, haha ! Et je suis d’accord, c’est agréable d’apprendre à mieux connaître Marcus dans ce livre-ci. Il passe un peu à la trappe dans La vérité sur l’affaire Harry Quebert ! Merci pour ton commentaire ♥

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :